MER NOIRE morte saison - Anna Puig Rosado
        
MER NOIRE morte saison
Partir d’Istanbul et revenir à Istanbul.
Encercler lentement la Mer Noire pour voir évoluer les eaux et les rivages. Errer le long des cotes Bulgares, roumaines, moldaves, ukrainiennes, géorgiennes et enfin turques.
Après l’agitation estivale les plages s’endorment dans un écrin de tristesse sous un ciel gris et trouble. Mornes plaines, paysages désertés par des hommes évoluant en filigrane dans une saison presque imaginaire.


Top