Le hammam dévoilé - Anna Puig Rosado
          
Le hammam dévoilé
Commande effectuée par l'Association marseillaise Caravane Kafila

"Le hammam dévoilé"
Libération des sens et de l’esprit, le hammam est un lieu intimiste où les femmes et les hommes se détendent et où les cultures se croisent. Tradition portée en France par les populations migrantes, le hammam a réinvesti la culture du bain public en s’imprégnant des pratiques occidentales. A Marseille et dans les villes alentours, Anna Puig Rosado a photographié ces lieux insolites et secrets. Les photographies sont accompagnées de témoignages issus de collectes réalisées auprès des gérants et usagers des hammams.
Ces paroles souvent teintées d’humour ou de nostalgie, nous racontent le hammam et nous permettent de mieux appréhender cette culture millénaire.
Edité à 1000 exemplaires par l'association Caravane-Kafila
ISBN : 978-2-9529053-0-5, Dépôt légal : mai 2007 48 pages, Couleur, Format à l'italienne 18/28 cm
Livre : 22€, Livre+cd : 25€ prix public
www.culture-hammam.com/livre.htm


Comment percer l’âme du hammam ?

Lieu clos où l’on se dévoile, où l’on se retrouve et où le fait d’être à l’intérieur d’un univers fermé et humide nous rappelle inconsciemment le ventre originel. C’est tout un imaginaire qui se déploie dans ces vapeurs troubles qui nous enveloppent comme pour mieux laisser les pensées s’envoler. C’est ce mystère qu’il faut aborder, déceler et surtout ne pas dévoiler entièrement car le charme de ces lieux vaporeux réside dans les abandons qu’ils suggèrent. C’est ainsi que j’ai voulu photographier ces lieux : les suggérer plutôt que les montrer, dévoiler pudiquement les nudités et essayer de s’immerger dans ces délicates atmosphères d’eau et de basses lumières.
C’est une recherche sur les matières, sur ces corps enveloppés d’humidité qui s’abandonnent à la lenteur et au repos. Rechercher des couleurs douces, filtrées par la vapeur et transcrire la beauté des jeux d’ombres et de lumières tamisées… Deviner les secrets de ces corps qui se lavent, se rincent, se font gommer, masser et se détendent enfin.
On cherche alors la grâce d’un mouvement ou le flou du passage d’un corps d’une pièce à l’autre. Ils deviennent ainsi des esquisses de femmes, laissant le photographe jouer avec ces fantômes animés. La recherche plasticienne devient un jeu mouvant où rien n’est prévu à l’avance et où tout est à découvrir.
Travaillant sur le monde arabe depuis plus dix ans, c’est tout naturellement que j’ai répondu à la commande de l’Association Caravane Kafila qui désirait réaliser un sujet sur les hammams de Marseille.

HISTORIQUE

2008 : Galerie du centre Iris et au Centre des Arts d'Islam (Paris), médiathèque de Martigues (13).
2007 : Musée Marius Fabre, Salon de Provence et aux Archives municipales de Marseille (13).
Edition du livre "le hammam dévoilé" aux éditions Caravane Kafila.

Top